Actualités

L'avis de la Société Française de Chirurgie Plastique et Esthétique (SOFCPRE) :


La chirurgie esthétique est une spécialité sérieuse et ses patients méritent d’être pris en considération au même titre que ceux de chirurgie digestive, orthopédique ou cardiaque.

Or, certains articles ou publicités laissent à penser que l’on va s’acheter un lifting comme "un kilo de tomates ou une voiture d’occasion". « D’occasion »... est exactement le vocable qui s’adapte à ce type de procédé dont il est fait actuellement la promotion.



Donnez un coup d'éclat à votre peau grâce aux Peelings à base d'acide glycolique; après l'été pensez à "chouchouter" votre peau :

 

Pour rajeunir votre peau, améliorer son éclat et corriger les imperfections cutanées, pensez à venir découvrir nos peelings, idéal pour raviver le teint, revitaliser l'épiderme, atténuer certaine cicatrices d'acné et resserrer les pores. On peut l'envisager après le soleil, car "il donne plus d'éclat à la peau dorée par les UV.

Des résultats visibles dès la 1ère séance : grain de peau amélioré, un teint unifié, lissé, effet éclaircissant et lumineux;

 

Correction des signes de vieillissement cutané.

 

Pour un résultat optimal nous vous recommandons 3 séances (avec un respect de 8 à 15 jours entre chaque séance) afin de resserer les pores dilatés, d'estomper les tâches pigmentaires, atténuer les cernes colorés bleus ou bruns et les séquelles d'acné.

 

En douceur, le peeling vous apporte un vrai coup de jeune sur les tissus et stimule la régénération des couches profondes. Convient à toutes types de peau, ne provoque pas de desquamation ni d'éviction sociale. Touche finale, une séance de luminothérapie.

Secret des protocoles anti-âge, la lumière froide (LED) a des effets sur la régénération cellulaire, soit plus de collagène et d'élastine. Une peau plus ferme, un teint éclatant.

Certificat Universitaire de Médecine esthétique Gynécologique

 

Le Dr Laurent BENADIBA est heureux de vous informer de la naissance du premier Diplome de Gynécologie Esthetique et réparatrice: le CUMEG

Pour compléter votre formation du DUTIC (DU de techniques Injection et comblement), nous vous proposons une formation diplômante sous la forme d’un Certificat Universitaire unique en France et en Europe.

 

 

Nouvel acide hyaluronique pour la gynecologie esthetique et réparatrice.


Informations fournie par le laboratoire Vivacy :

  • DESIRIAL® est une gamme de produits regroupant deux préparations injectables d’acide hyaluronique : DESIRIAL® et DESIRIAL® PLUS.
  • DESIRIAL® est destiné à être injecté très superficiellement dans la muqueuse vulvo-vaginale dans le but d’assouplir et d’hydrater durablement les tissus. La durée d’action du traitement d’au minimum 6 mois.
  • Durant cette période, le confort de la patiente sera grandement amélioré. Cette procédure s’adresse à toutes les femmes souffrant de douleurs récurrentes reliées à la sécheresse vulvo-vaginale. 
  • DESIRIAL® PLUS est un acide hyaluronique volumateur spécifiquement créé pour permettre une reconstruction des grandes lèvres. Actuellement, ce traitement est souvent effectué en prélevant de la graisse dans une autre partie du corps et en la réinjectant dans les grandes lèvres. C’est un acte qui nécessite un passage au bloc opératoire. DESIRIAL® PLUS représente une solution simple, alternative et/ou complémentaire à cette thérapeutique.

L’injection peut se faire au cabinet du médecin. Cet acte s’adresse aux patientes souffrant d’une atrophie légère des grandes lèvres qui se traduit en général par des conséquences esthétiques mais aussi fonctionnelles (les grandes lèvres sont très importantes pour la protection de la vulve). 


DESIRIAL® et DESIRIAL® PLUS sont les deux seuls acides hyaluroniques injectables bénéficiant d’un marquage CE et d’un enregistrement auprès des autorités pour les indications gynécologiques (réjuvenation de la muqueuse, plastie des grandes lèvres et injection du point G).


Les praticiens utilisateurs mais aussi les patients sont donc entièrement couverts par leurs assurances respectives. Cette reconnaissance est basée sur le fait que DESIRIAL® et DESIRIAL® PLUS sont des produits qui ont été spécifiquement pensés pour les indications gynécologiques. Par exemple, la viscosité et l’élasticité de des produits DESIRIAL® sont totalement différentes des produits de la gamme esthétique


Cette combinaison unique fait de DESIRIAL® une solution unique, fiable, et reconnue pour le traitement de la sphère génitale féminine.



Seul un spécialiste au diplôme reconnu par l'Ordre des Médecins est apte à bien vous conseiller.

 

Ne prenez pas votre corps et votre beauté à la légère : les actes esthétiques doivent être pratiqués par des spécialistes, dans des établissements qui respectent les normes techniques et réglementaires.

 

 

« Le Botox soigne une maladie génétique rare » Science et Vie, mai 2008

 

Science et Vie indique en effet que « le Dr Sam Daniel (hôpital de Montréal pour enfants, au Canada), l’utilise pour traiter des nouveaux-nés atteints du syndrome de Charge, où la glande salivaire sécrète trop de fluides qui se déversent dans les poumons, provoquant une asphyxie .

 

Tableau comparatif des coûts d'intervention classiques en chirurgie esthétique - Sources "France soir 2008"

 

  FRANCE ANGLETERRE ETATS-UNIS MAGRHEB
Lipoaspiration 1500 à 3500 € 3000 à 5000 € > 4000 $ 1500 à 2500 €
Prothèses mammaires 3500 à 4000€ 4500 € à 6000 € > 8000 $ 3000 à 3500 €
Réduction mammaire 2000 à 4000 € (Prise en charge possible) > 4000 €

( NON prise en charge )

> 10.000 $

( NON prise en charge )

> 3000 €

( NON prise en charge )

Lifting complet 4500 € à 6000 € 9000 à 12.000 € 10000 à 15.000 $ > 4000 €
Blépharoplastie 2000 à 3000 € 3000 à 4000 € > 5000 $ 1500 à 2500 €
Rhinoplastie 2500 à 3500 € 3500 à 5000 € >8000 € 2000 à 2500 €
Plastie Abdominale 2000 à 4000 € (prise en charge possible) > 5000 € ( NON prise en charge ) > 8000 $ ( NON prise en charge ) > 2500 € ( NON prise en charge )
Greffes de cheveux 3000 à 6000 € > 5000 € > 7000 $ 2000 € à 6000 €

Fini l'Acide Hyaluronique dans les seins.

 

L'acide hyaluronique, produit de comblement injectable, ne pourra plus être utilisé pour augmenter le volume des seins, a décidé l'Agence Française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

 

La décision datée du 26 août est justifiée "par mesure de précaution et malgré l'absence à ce jour de risque caractérisé" après publication des résultats préliminaires d'une étude clinique autorisée en 2008 qui a montré que ce produit pouvait perturber le dépistage des tumeurs dans la poitrine.

Ces travaux « ont mis en évidence des risques de perturbation des clichés d'imagerie et de difficultés de palpation des seins lors d'examens cliniques", souligne l’Afssaps. Cet inconvénient n’est en revanche pas rencontré lors de l'implantation de prothèse mammaires, précise l’agence.

Le gel d'acide hyaluronique injectable Macrolane (QMED) est le seul produit concerné en France, l'utilisation de silicone liquide injectable ayant déjà été interdite en 2000.

 

Comme on a pu le lire, il y a quelques semaines, dans un célèbre magazine féminin, il est possible de rajeunir sans "bistouri" !